La pin-up de la semaine n°81: Béatrice Chatelier

Béatrice Chatelier (née le 6 juillet 1951 à Arveyres)

Actrice française, Béatrice Chatelier est surtout connue pour 2 films, Les Charlots font l’Espagne  et Les Sous-doués en vacances, et pour avoir été mariée à Eddie Barclay et Guy Marchand.

Fille d’un viticulteur de Gironde, elle s’essaie au piano, à la peinture et à la danse avant de se découvrir une passion pour la comédie. Elle monte à paris et débute au théâtre dans Les Gros Malins et Le Bal du comte d’Orgel. C’est au cours d’une soirée parisienne qu’elle tombe sous le charme d’Eddie Barclay, le plus célèbre producteur de disques français.

 

Agée d’à peine 18 ans, elle devient en juin 1970 la 4e femme d’Eddie Barclay qui souffle alors ses 50 bougies. Béatrice Chatelier cotoie alors les amis-stars de son mari, Fernand Raynaud, Henri Salvador, Darry Cowl, Jacques Martin… et décroche des rôles au cinéma, notamment dans Le Viager, de Pierre Tchernia et la comédie à succès Les Charlots font l’Espagne, dans le rôle de… « Sublime ».

Elle pose nue à 2 reprises, dans la revue Cavalier, en décembre 1971 puis dans Lui en avril 1972.

2 ans plus tard, le rêve se termine et divorce est prononcé. On retrouve la belle Béatrice en 1978, dans Once in Paris puis dans Le Maître-nageur, de Jean-Louis Trintignant. Son dernier film sera Les Sous-doués en vacances, de Claude Zidi avec Guy Marchand, son second mari (qui n’a « que » 14 ans de plus qu’elle).

9 réflexions au sujet de « La pin-up de la semaine n°81: Béatrice Chatelier »

  1. Je suis contente de revoir des photos de mes 20 ans! J’ai deux enfants magnifiques, Ludivine, 33 ans, avocate è Paris, qui, avec son amoureux Quentin Raynaud, metteur en scène, m’a donnée un adorable petit-fils, Balthazar, et Jules, 27 ans, si charismatique, issus de mon union avec Guy Marchand dont je suis séparée depuis longtemps! J’ai aussi une nièce ravissante, fille de mon frère Jean-Michel,viticulteur bordelais, Margaux Chatelier, comédienne et actrice très douée en plus de sa formation de danseuse à l’Opéra de Paris! Ils me rendent heureuse et je garde la forme, et mon naturel!!

  2. Quelle bonne surprise d’avoir de vos nouvelles ! Je suis ravi que tout se passe bien pour vous et votre famille.

      1. Non, on ne se connait pas, mais c’est agréable d’avoir des nouvelles directement par la personne sur laquelle on écrit un article. 🙂

  3. Bonjour j’ai travaillé en tant qu’employeur de maison dans le château de vos parents à St André de cubzac vous étiez enceinte de votre garçon à cette période étant dans la région ce week end je voulais savoir si le château était toujours existant merci de me repondre nathalie

  4. Bonjour Béatrice Sans vouloir vous importuner il faut que je vous raconte cette histoire. Je demeure à Sainte Terre de l autre côté de la rivière face à St Jean …en me promenant avec des amis j ai découvert Le Château Fantin. Cette merveille qui fut celle de votre famille puis la votre est ouverte à tous les vents. Portes et volets ont ete fractures. J ai eu beaucoup de peine et je dois vous dire que beaucoup de vos effets personnels sont à même le sol. Photos papiers objets. Que faire? Depuis une semaine je ne fais que des recherches pour contacter qui que ce soit. Ce soir enfin je trouve ce site où je peux vous parler. De votre vie je ne connaissais pas grand chose et j ai découvert que vos parents étaient Mr Jean et Christiane Chatelier. votre frère Jean Michel est viticulteur à Arveyres sa fille Margaux est merveilleuse dans ses films. Quant à vos enfants leur parcours est tout aussi beau avec peut être un drôle de baroudeur qu’ est votre Jules. Je suis désolée d être ainsi entrer dans votre vie mais il fallait que je vous dise tout cela. Je vous souhaite une bonne santé et de joyeux instants. La vie va aimons la. SYLVIE

    1. Bonjour,
      Votre commentaire m’a interpellé car comme vous, en me promenant avec une amie, nous sommes tombées sur le Chateau Fantin, et comme vous nous sommes rentrée dedans et j’avoue que c’est fou de voir toutes les affaires qui restent dans ce château (livres, albums photos, vaisselles, vêtements…). C’est un peu comme si la vie de ce château s’était arrêtée ! J’ai pu en savoir un peu plus car mon moniteur d’équitation connaissait Christiane Chatelier et que le château était un ancien refuge de moine au XVI°. Camille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *